L’alimentation s’enrichit : à partir de 7-8 mois

Après la première période de la diversification alimentaire, on a déjà pu introduire pas mal de nouveaux légumes et fruits dans l’alimentation de notre bébé.  Il est maintenant temps de diversifier avec de nouveaux aliments.

Quand peut on commencer à enrichir l’alimentation de bébé ?

Dès les 7-8 mois de bébé et que celui-ci prend bien ses purées le midi et ses compotes le soir. En général 1 ou 2 mois après le début de la diversification alimentaire.

Mais comment introduire ces nouveaux aliments, à quel rythme et quelles seront les quantités à respecter, autant de questions que l’on se pose en tant que parents, et c’est tout à fait légitime.

Les produits laitiers

On peut commencer à introduire les produits laitiers assez tôt, mais il faut garder en tête que l’on en donnera que 1 par jour, car bébé est déjà nourri au lait maternel ou infantile.

Quels produits laitiers ?

On peut commencer par des yaourts nature qui ont l’avantage d’être riche en calcium, des petits suisses ou du fromage blanc et encore du fromage (sauf ceux au lait cru).

Yaourt 

On ne prend pas de yaourts allégé, sucrée, aux fruits, car ceux-ci sont souvent très sucrées et pas du tout adaptés aux besoins de nos bébés.

Fromage

Donc des fromages au lait pasteurisé, on donne du vrai fromage à nos bébés, pas du fromage « fondus » comme des babybel. Il faut privilégier de bons fromages qui apporterons les nutriments nécessaires au bon développement de bébé comme du brie, du camembert (sans la croûte), du gruyère ou encore du bleu.

Comme pour tout on va essayer de varier au maximum ce que l’on propose à bébé pour l’habituer à maximum de goût et de textures.

Les féculents : farines sans gluten, riz, pâtes, pommes de terre

Farines infantiles

On peut avoir commencé à avoir introduit les farines infantiles dès le 5ème mois sur conseil de notre pédiatre, si on ne l’a pas fait, on pourra épaissir les biberons dès le 7ème mois avec ces farines infantiles.

Cela peut être proposé dans le biberon du petit déjeuner, mais ce n’est pas une obligation et si bébé prends correctement du poids et que votre pédiatre est d’accord avec vous, alors il n’y en a tout simplement pas besoin.

Biscuits pour nourrissons ou pain blanc

On peux proposer des biscuits adaptés aux nourrissons, comme des boudoirs de la marque BabyBio par exemple, ceux-ci respectent la législation en vigueur et donc sont contrôles sur leur taux de lipides et de sucres. Mais bébé sera aussi super content de manger le crouton de la baguette. C’est même affolant comme ils aiment ça 😊

Bien sur on donne toujours sous la surveillance du parent, car il y a toujours un risque de fausse route, bébé doit aussi bien tenir assis.

La pomme de terre

Elle sera présente dans les purées de légumes à hauteur d’un tiers de la préparation.

Pâte et semoule

Dès 7 mois on les introduira avec une purée de légumes (sans pommes de terre), on pourra alterner pour amener de nouvelles textures et goûts à bébé.

La viande, le poisson, les œufs

 

J’ai écrit tout un article sur l’introduction des protéines chez bébé, si tu as envie d’en savoir plus 🙂

On va proposer les protéines au repas du midi, pour ne pas surcharger le foie, et surtout on va respecter les quantités conseillées qui peuvent paraitre très petite. En réalité, elles sont largement suffisantes, car le lait de suite ou l’allaitement maternel couvre les besoins en protéine.

On évitera aussi à un repas avec viande de proposer un produit laitier en dessert.

Les quantités

A 7 mois : 2 c.à.c. soit 10g de viande ou de poisson ou ½ jaune d’œuf

A 8 mois : 3 à 4 c.à.c.  soit 15 à 20 g ou 1 jaune d’œuf

De 9 à 12 mois : 4 à 5 c.à.c. soit 20 à 25g ou ½ œuf.

Les matières grasses

Les lipides sont très importants pour le bon développement de nos bébés. On va en proposer à chaque repas, soit sous forme  d’huile végétale cru 1 c.à.c. (il existe des marques qui proposent des mélanges de plusieurs huiles spécialement adaptés pour nos bébés) ou alors avec une touche de beurre ou de crème fraiche (5g ou une petite c.à.c.).

Le but avec cette introduction des nouveaux aliments est d’arriver progressivement à 4 repas par jour en évitant le grignotage. On va aussi toujours se rappeler qu’il faut proposer des goûts variés pour habituer notre enfant très tôt à la diversité alimentaire.

Le repas doit être un moment de partage et de détente pour toute la famille.

Les nouveautés

Nos derniers articles

De délicieuses recettes adaptés à nos petits chérubins !

Fruits et légumes Juillet pour bébé

Fruits et légumes Juillet pour bébé

Fruits et Légumes du mois de Juillet pour bébé Quels sont les fruits et légumes du mois de Juillet de saison, que l'on retrouve chez nos producteurs ou sur les étals des magasins? Quand peut on les introduire dans l'alimentation de bébé? Toutes les infos ci-dessous :)...

Reçois le mini guide gratuit

Inscris toi à ma Newsletter et télécharge le mini guide pour démarrer sereinement l'alimentation de bébé.

 

Un récap de 8 pages avec tous les conseils pour commencer sereinement l’alimentation de bébé.

 

Ce que tu y trouveras :

On démarre sereinement

Je me prépare : le matériel et l’organisation

Je cuisine, une recette pour bien démarrer

Un tableau récap des quantités par âge

Un tableau récap d’introduction des fruits et légumes par âge

Bienvenue

Subscribe To Our Newsletter

Subscribe To Our Newsletter

Join our mailing list to receive the latest news and updates from our team.

You have Successfully Subscribed!

Reçois le mini guide gratuit

Un récap de 8 pages avec tous les conseils pour commencer sereinement l’alimentation de bébé.

Ce que tu y trouveras :

On démarre sereinement

Je me prépare : le matériel et l’organisation

Je cuisine, une recette pour bien démarrer

Un tableau récap des quantités par âge

Un tableau récap d’introduction des fruits et légumes par âge

You have Successfully Subscribed!