Allaitement et lait de croissance

Quels choix s'offrent à toi?

Allaiter ou lait maternisé? Telle est la question…

Vous êtes enceinte et vous vous posez certainement la question de savoir si vous allez allaiter votre enfant au sein ou au biberon. Sachez, avant tout, qu’il n’y a aucune mauvaise réponse, votre décision sera la meilleure pour votre enfant ! L’allaitement au sein est toutefois recommandé par l’Organisation Mondiale de la Santé et en voici quelques avantages.

La décision t’appartient et c’est la meilleure pour toi et bébé.

L’allaitement a un côté très pratique

Il est pratique puisqu’il :

  • Toujours prêt et à bonne température
  • Économique par rapport aux laits infantiles
  • Adapté par sa composition variable en fonction des besoins du bébé : riche en anticorps avec le colostrum (premier lait), riche en eau si votre enfant à soif et riche en lipides (= matières grasses) si votre enfant a faim

Il faut savoir qu’il n’y a pas de « mauvais lait ». Si vous sentez que votre enfant réclame car il a faim, le meilleur conseil à donner et de le remettre au sein afin de restimuler les montées de lait et augmenter la quantité produite.

L’allaitement au sein est également bénéfique pour vous car il provoque des contractions de l’utérus pouvant lui permettre de reprendre sa place plus rapidement après l’accouchement. Il peut également vous aider à perdre du poids en utilisant certaines réserves emmagasinées pendant la grossesse.

Les bienfaits pour votre enfant sont multiples dont l’autorégulation sur les quantités qui lui sont nécessaires, la limitation de certaines maladies infantiles (affections ORL, inflammatoires, bronchopulmonaires…) et certains effets néfastes sur la santé sur le plus long terme (diabète, surpoids et obésité…).

D’autre part, l’allaitement au sein permet de préparer à la diversification alimentaire car le lait prendra le goût des aliments que vous consommerez. Cela ne fera que continuer ce que vous avez déjà commencé lors de la grossesse avec la découverte des goûts à travers le liquide amniotique. Toutes ces étapes, franchies en amont, vous feront ainsi gagner un temps précieux au moment de l’introduction d’autres aliments que le lait.

Il n’y a pas de bonne ou mauvaise décision, il faut se faire confiance.

Si vous optez pour l’allaitement au biberon, il conviendra de donner du lait 1er âge de la naissance à la diversification alimentaire, du lait 2ème âge de 6 mois environ à 10/12 mois puis du lait de croissance jusqu’à 3 ans. Ces étapes sont également à respecter dès l’arrêt de l’allaitement au sein.

Le lait de croissance est adapté à l’enfant car il est moins riche en protéines que le lait de vache (ou de tout autre animal) et riche en lipides, nutriments essentiels à cette période de développement. Il est également enrichi en fer, élément indispensable d’autant plus si votre enfant est gardé en collectivité.

 

Pour conclure, j’attire votre attention sur les jus végétaux, appelés à tort « laits végétaux » (lait d’amande, de riz…), qui ne sont en aucun cas adaptée aux besoins nutritionnels de l’enfant. Ils pourraient même engendrer des carences importantes.

Reçois le mini guide gratuit

Inscris toi à ma Newsletter et télécharge le mini guide pour démarrer sereinement l'alimentation de bébé.

 

Un récap de 8 pages avec tous les conseils pour commencer sereinement l’alimentation de bébé.

 

Ce que tu y trouveras :

On démarre sereinement

Je me prépare : le matériel et l’organisation

Je cuisine, une recette pour bien démarrer

Un tableau récap des quantités par âge

Un tableau récap d’introduction des fruits et légumes par âge

Bienvenue

Subscribe To Our Newsletter

Subscribe To Our Newsletter

Join our mailing list to receive the latest news and updates from our team.

You have Successfully Subscribed!

Reçois le mini guide gratuit

Un récap de 8 pages avec tous les conseils pour commencer sereinement l’alimentation de bébé.

Ce que tu y trouveras :

On démarre sereinement

Je me prépare : le matériel et l’organisation

Je cuisine, une recette pour bien démarrer

Un tableau récap des quantités par âge

Un tableau récap d’introduction des fruits et légumes par âge

You have Successfully Subscribed!